Bilan 2018: Benjamin Favre est le MVP Homme

Bilan 2018: Benjamin Favre est le MVP Homme

11 janvier 2019 Bilan 1
Benjamin Favre est le MVP du dodgeball suisse 2018

2018 arrive à son terme. C’est l’occasion pour nous de regarder dans le rétroviseur, et de se remémorer les nombreux événements qui ont animé cette belle année. Une année riche pour le dodgeball suisse, comme nous allons le voir!

Le MVP homme de l’année 2018 est Benjamin Favre! C’est amplement mérité pour le Président et fondateur de la Fédération Suisse de dodgeball, président des Lausanne Foxes et capitaine de l’équipe Suisse homme. En effet, ce titre de MVP ne se joue pas uniquement sur les performances sportives. Il souligne surtout le travail en dehors de celui-ci.

C’est une machine ! Au top cette année dans tous les sens du terme.

Sylvie

Joueuse de l'équipe de Suisse

Sur le terrain, Benjamin a montré de grandes performances et une motivation à toute épreuve. Il a tiré ses coéquipiers vers le haut, que ce soit avec les Foxes ou l’équipe Suisse. En tant que capitaine de l’équipe de Suisse homme, il a mené son équipe à une magnifique 11ème place lors de l’Euro. Il est présent dans tous les moments décisifs, et prend ses responsabilités quand le match se joue vraiment. Il était également capitaine de l’équipe « Fondue » lors de l’Open de France, qui a terminé sur le podium.

Transmettant sa rage de vaincre à tous ses coéquipiers, Benjamin est un grand motivateur qui pousse tout le monde à se surpasser.

Il est trop fort et fait tous les efforts du monde pour s’améliorer, lui et ses équipes !

Aline

Capitaine de l'équipe de Suisse féminine

Benjamin est également coordinateur du comité de sélection et il a pris son rôle très à coeur. En participant à l’élaboration d’un nouveau playbook, en donnant des entraînements et en passant de nombreuses heures à faire des analyses vidéo des adversaires, il a permis à tous ses coéquipiers de l’équipe suisse de jouer dans les meilleures conditions. Là encore, son envie de pousser le dodgeball suisse vers le haut sur le terrain transparaît. Car s’il travaille sans relâche semaines après semaines pour s’améliorer individuellement, il met un point d’honneur à faire progresser ses coéquipiers, et notre sport en général.

« Beau » joueur… mais surtout travailleur de l’ombre. Il fournit une immense énergie pour tirer le dodgeball suisse vers l’avant.

Omer

Joueur de l'équipe de Suisse

Mais Benjamin tire également les ficelles du dodgeball suisse et européen hors du terrain. Président de la Fédération, président des Foxes et membre du comité d’éthique de la Fédération Européenne de dodgeball, il joue sur tous les fronts.

Administration, relations publiques, design et graphisme, sponsoring, organisation événementielle, etc. Il a tant de cordes à son arc que ça en devient une guitare!

Président omniprésent et hyperactif, joueur exemplaire. Tout ce qui se passe en Suisse est de son fait.

Ludovic

Joueur de l'équipe de Suisse et vice-président de la FSD

Nous n’avons dans cet article qu’effleuré la multitude de choses que Benjamin a faite pour le dodgeball suisse cette année. Si notre sport à passé un cap en 2018, c’est en très grande partie grâce à lui, car il en est le moteur.

Ce titre de joueur le plus influent du dodgeball suisse en 2018 est complètement mérité. S’il travaille autant dans l’ombre que sous le feu des projecteurs, il nous arrive souvent d’oublier de le remercier. Le travail qu’il effectue au quotidien ne va pas de soi, et n’est pas un dû. Il fait tourner notre sport grâce à tous ses efforts, et aujourd’hui est une belle occasion de lui rendre hommage.

En deux mots: MERCI BENNO !

 

Résultats des votes (merci à tous les participants):

  • Benjamin Favre 27,27% 27,27%
  • Ludovic Favre 22,72% 22,72%
  • Melvic Cretegny 13,63% 13,63%
  • Adrien Vulliamy 9% 9%
  • Corentin Pasche 4,5% 4,5%
  • Max Kollep 4,5% 4,5%
  • Maxime Valdemarin 4,5% 4,5%
  • Nyoman Selamet 4,5% 4,5%
  • Valentin Vuagnaux 4,5% 4,5%
  • Vincent Morier-Genoud 4,5% 4,5%

Chez les femmes, c’est Aline qui est notre MVP 2018. Lisez également la première partie de ce bilan de 2018, dédiée à la progression du dodgeball dans notre pays, ou la deuxième, centrée sur l’équipe de Suisse et ses performances

 

Une réponse

  1. Schnydsy dit :

    Trop beau Ben !!! Super Article ! Vive le dodgeball ! Vive la Fédération !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*